Ruby, Cynthia Bond

kesWLei.png

Au milieu des années 50, Ruby Bell quitte son village natal pour New-York, à la recherche d’une mère qu’elle connaît à peine. Mais une lettre annonçant le décès de Maggie, sa cousine, la ramène chez elle… au cœur même de ses souffrances. Ses démons la rattrapent, une seule idée en tête : la détruire. Jusqu’à ce qu’Ephram, le fils de l’ancien révérend, vienne lui tendre la main pour la ramener vers la lumière.

Il faut avoir le cœur bien accroché par s'attaquer à l'histoire de Ruby car la vie de cette jeune femme est, dès son plus jeune âge, marquée par la cruauté des hommes... et la malédiction.

L'auteur manie à la perfection les allers-retours dans le temps et les points de vue des personnages pour créer sous nos yeux une intrigue complexe et précise, pleine de relief et de substance. On en sort irrémédiablement bouleversé, remué.
Le récit soulève de nombreuses questions, met en lumière l'hypocrisie, la cupidité, l'ignorance, la peur, la misogynie... mais également l'altruisme, l'amour et la bonté. Si certains y voient parfois quelques lueurs d'espoir, j'y décèle surtout une volonté féroce de vivre. Ruby est une femme forte, malgré sa folie apparente, une femme qui a trouvé une manière bien à elle de surmonter les épreuves que la vie lui a fait traverser.
Se pose aussi la question de l'impossibilité de se détacher de l'image que les autres ont de nous-même. Ruby peut-elle se voir autrement que comme la prostitué que cet homme a fait d'elle ? Cet homme qui a prédéterminé toute sa vie en usant et abusant de son innocence et de sa naïveté d'enfant.

On croisera également la route du bon Ephram et de sa pieuse sœur Célia, de Mme Barbara, du révérend Jennings, des fils Rankin, du Diable et des habitants d'une petite ville du Texas qui porte très mal son nom : Liberty. Mais surtout, on assistera à une multitude d'horreurs que l'homme est capable de commettre. Âmes sensibles, s’abstenir.

Ruby est un roman choc, puissant, d'une violence inouïe, émotionnellement intense mais heureusement porté par une écriture magnifique et empreinte de douceur. Une prouesse littéraire.

“Y aura jamais personne pour répondre à vos pleurs. On peut bien remplir tout un puits de larmes, tout ce qu’on gagne, c’est de mourir noyé.”


Ruby, Cynthia Bond
Traduit par Laurence Kiefé
Christian Bourgois (2015), 414 pages

(existe en format poche chez Le Livre de Poche)